• Renaud et Armide | Boucher
    Renaud et Armide | Boucher
  • Véronique Gens
    Véronique Gens

Lundi 1er avril 2019, 19h30
Théâtre des Champs-Elysées

Mercredi 3 avril 2019, 20h
Arsenal de Metz

Mercredi 8 mai 2019, 20h
Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, Bozar


Solistes
Véronique Gens, Armide
Reinoud Van Mechelen, Renaud
Tassis Christoyannis, Hidraot / la Haine 
Chantal Santon-Jeffery, Phénice / Lucinde
Katherine Watson, Sidonie / une Naïade / une Nymphe / un Plaisir
Philippe-Nicolas Martin, Aronte / Artémidore / Ubalde
Zachary Wilder, Le Chevalier danois

Le Concert Spirituel, Chœur et orchestre
Hervé Niquet, Direction

Coproduction Le Concert Spirituel / Le Centre de musique baroque de Versailles

Révision de Louis-Joseph Francœur (recréation de la version inédite de 1778)

Créée en 1686, la « tragédie en musique » Armide marque l’aboutissement de la longue collaboration entre Lully et son librettiste Philippe Quinault. Après les premières représentations, le poète quitte définitivement le théâtre pour retrouver le chemin de la piété et décèdera en 1688, un an après le compositeur. Ce testament qu’est Armide – bien que non écrit et composé comme tel – est le portrait d’une héroïne tiraillée par ses contradictions et marque le terme d’une évolution stylistique prodigieuse qui assoit pour longtemps la spécificité de la scène lyrique française. Il faudra attendre près d’un siècle et la « rénovation » apportée par Gluck pour connaître pareil bouleversement musical. Il y a chez Lully un souci de la langue, une élégance, une précision, une noblesse qui forcent l’admiration.

Hervé Niquet, qui propose ici la version révisée par Louis-Joseph Francœur, grand administrateur de l’Opéra dans le dernier quart du XVIIIe siècle, est de ces gourmets de la déclamation. Au sein d’une équipe de solistes parfaitement rompus à ce répertoire, Véronique Gens, qui excelle dans cet exercice du « bien dire », servira le rôle-titre avec tout le talent qu’on lui connaît. L’art des Messieurs Lully & Quinault devrait donc ce soir être bien joliment célébré.