• Requiem de Pierre Bouteiller copyright archives of the Warsaw Philharmonic
    Requiem de Pierre Bouteiller copyright archives of the Warsaw Philharmonic
  • Requiem de Pierre Bouteiller copyright Forbidden City Concert Hall
    Requiem de Pierre Bouteiller copyright Forbidden City Concert Hall
  • Requiem de Pierre Bouteiller à Rocamadour
    Requiem de Pierre Bouteiller à Rocamadour
  • Requiem de Pierre Bouteiller copyright Guy Millet
    Requiem de Pierre Bouteiller copyright Guy Millet

Dimanche 23 décembre 2018, 16h
Eglise Saint-Jean-Baptiste de Neuilly
Concert gratuit

Programme

Pierre Bouteiller, Requiem        
Henri Frémart, Missa Eripe (extraits)
Marc-Antoine Charpentier, De Profundis H 211 et Stabat Mater (extrait)
Pierre Hugard, Missa Redde (extrait)
Louis Le Prince, Missa Macula (extrait)
Sébastien de Brossard, Stabat Mater

1h15 sans entracte

Ce programme a fait l'objet d'un enregistrement chez Glossa en 2010.

12 voix d’hommes solistes

Hervé Niquet, inspiré par des pièces flamboyantes du Grand Siècle Français, a façonné cette soirée autour du Requiem de Pierre Bouteiller, servie par la polyphonie majestueuse de 12 voix d’hommes solistes.

Dans ce programme, Le Concert Spirituel réunit trois des plus grands maîtres de chapelle français de l’époque avec Marc-Antoine Charpentier à la Sainte Chapelle de Paris, Pierre Bouteiller à la cathédrale de Troyes et Sébastien de Brossard à la cathédrale de Strasbourg et nous introduit ainsi dans la représentation de la spiritualité au Grand Siècle, où les compositeurs savaient toucher les âmes par des œuvres toutes emplies de grâce ornementale et de lignes mélodiques d’une expressivité saisissante.

Le Concert Spirituel excelle dans ce répertoire de musique sacrée française, dont Hervé Niquet est l’un des plus grands spécialistes. C’est un programme étonnant et singulier que nous vous proposons, qui explore toutes les possibilités de la polyphonie avec ces douze voix d’hommes, aériennes et spirituelles, contrebalancées par la gravité et la suavité des basses d’archet (violoncelles, contrebasse et viole de gambe), et qui « happe » l’auditeur pour le tenir en haleine jusqu’à la dernière note.

Requiem de Pierre Bouteiller