• Don Quichotte chez la Duchesse © Le Concert Spirituel
    Don Quichotte chez la Duchesse © Le Concert Spirituel
  • Don Quichotte chez la Duchesse © Le Concert Spirituel
    Don Quichotte chez la Duchesse © Le Concert Spirituel
  • Don Quichotte chez la Duchesse © Le Concert Spirituel
    Don Quichotte chez la Duchesse © Le Concert Spirituel

Vendredi 25 décembre 2020, 16h
Samedi 26 décembre 2020, 19h
Dimanche 27 décembre 2020, 15h

Opéra royal du Château de Versailles


Distribution


Mise en scène : Corinne et Gilles Benizio alias Shirley et Dino
Direction musicale Hervé Niquet
Chorégraphie : Philippe Lafeuille
Décors : Daniel Bevan
Lumières : Jacques Rouveyrollis
Costumes : Charlotte Winter et Anaïs Heureaux

Emiliano Gonzalez Toro - Don Quichotte
Jean-Gabriel Saint-Martin - Sancho Pança
Chantal Santon-Jeffery - la Duchesse, Altisidore, la Japonaise
João Fernandes - Montésinos, Merlin, le Traducteur
Charles Barbier - l'Amant
Camille Poul - la Paysanne, l'Amante et la Suivante
Corinne Benizio - la Diva Espagnole
Gilles Benizio - le Duc, le Japonais

2h sans entracte


Production de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole
Coprodution avec l'Opéra royal / Château de Versailles Spectacles
Avec le soutien du Centre de musique baroque de Versailles

Opéra ballet comique en trois actes de 1743

En 1743, Boismortier fait jouer à l’Académie royale de musique un « ballet comique » extraordinairement moderne et loufoque : Don Quichotte chez la Duchesse. Au fil d’une intrigue totalement délirante, le héros croise des monstres, des enchanteurs, des princesses, des Japonais… qui sont le prétexte à autant de danses et de choeurs décalés et audacieux. La beauté musicale voisine avec un comique parodique et irrévérencieux.

Petit joyau de musique, d'esprit et d'humour, Don Quichotte chez la Duchesse fut la première oeuvre jouée par Le Concert Spirituel il y a 30 ans. Écrit pour le carnaval, la folie dévastatrice de l’action, des situations et des mélodies n'a pu qu'étourdir Corine et Gilles Benizio, pourtant aguerris aux propositions les plus cocasses (rappelez-vous du King Arthur de Purcell).

L'intrigue de cet opéra comique débute avec Don Quichotte et Sancho Pança passant sur les terres du Duc et de la Duchesse, qui reconnaissent alors leurs illustres visiteurs. Pour s’amuser - et se jouer de l’idéalisme de leurs hôtes, le Duc et la Duchesse inventent une intrigue chevaleresque à leurs dépens. Don Quichotte, incapable d’y voir malice, croira dur comme fer participer à une véritable aventure.